Le petit guide du communautariste - commentaires Le petit guide du communautariste 2016-09-09T15:21:54Z http://www.merlanfrit.net/Le-petit-guide-du-communautariste#comment6284 2016-09-09T15:21:54Z <p>Strife : Gallia est selon toutes vraisemblances un mélange de plusieurs pays et évènements. La Hollande, la Belgique, la Suisse, le Luxembourg, la France et même la Finlande parait-il. Par ailleurs, à l'exception de cette dernière Gallia est le nom romain du territoire - la Gaule donc - plus ou moins étendu en fonction des annexions qui intégrait la plupart de ces pays. Personnellement je considère que c'est une évocation de l'Europe de l'ouest sous occupation allemande, plus qu'un pays en particulier.</p> <p>J'en profite pour re-donner mon avis sur l'article du coup.</p> <p>D'un côté, les postulats de l'article sont intéressants et plausibles. De l'autre je doute que les thèses que tu défends soient toutes voulus par les créateurs du jeu, ou du moins à ce point.</p> <p>Un exemple c'est le système de skills propres aux unités, qui est visiblement issu d'une réflexion sur le gameplay pur et non sur la défense d'une idéologie.</p> <p>Toute la partie sur le sentiment d'appartenance à l'escouade 7 et le fait qu'elle agit pour le compte de l'armée sans en faire partie est encore plus développé dans VC3 (où les unités font partie d'un bataillon fantôme constitué de parias qu'on envoie dans des missions suicides) mais les persos évoluent alors bien plus librement.</p> <p>L'opposition entre armée et le petit groupe des héros n'est pas une trouvaille de VC, on trouve la même chose dans la plupart des rpgs où les forces principales sont constituées de benêts pas très forts aux ordres de commandants trop ambitieux pour leur propre bien, et où les petites escouades de héros forts ont leur libre arbitre. En fait c'est un jeu qui utilise de grosses ficelles scénaristiques et singe sans s'y appesantir le conflit WW2 avec les forces de l'axe et des alliés, et les petites nations prises au milieu.</p> <p>Les morales qu'avancent le jeu et le développement des personnages sont plus intéressants à décrypter (car certainement directement pensées comme telles) et tu le fais très bien. Dit autrement, j'ai aucun mal à croire que le jeu invoque la WW2 et le début de la shoah au travers du conflit et des Darcsens ; j'en ai beaucoup plus à penser qu'il défend directement la philosophie communautariste (que j'ai encore du mal à réellement cerner ;) )</p> <p>Ceci dit peu importe que cela soit voulu ou non, l'important dans un jeu vidéo c'est que chacun en a une lecture qui lui est propre. Certains passent à côté de tout message, d'autres vont chercher le maximum de sens (au point parfois d'aller beaucoup trop loin dans leur réflexion <a href="http://merlanfrit.net/Et-si" class="spip_out" rel="external">http://merlanfrit.net/Et-si</a>). Et puis on peut trouver du sens à à peu près n'importe quoi tant qu'on l'utilise à bon escient pour discuter de notre média préféré.</p> Le petit guide du communautariste 2016-09-09T02:04:22Z http://www.merlanfrit.net/Le-petit-guide-du-communautariste#comment6283 2016-09-09T02:04:22Z <p>Gallia m'évoque également la Suisse, pays traditionnellement neutre et comprenant une milice de conscrits, avec une armée professionnelle ayant une longue tradition d'excellence et de mercenariat si je ne m'abuse.</p>