P├ędagojeu - commentaires Pédagojeu 2015-08-04T09:07:05Z http://www.merlanfrit.net/Pedagojeu#comment5687 2015-08-04T09:07:05Z <p>Le problème est que l'apprentissage ne passe pas par les grandes productions, qui ne sont que de grosses et grandes productions insipides en rapport au joueur (je ne sais même pas si ces jeux savent qu'ils sont joués par des humains). Aider quelqu'un à gagner de l'argent ou apprendre : telle pourrait être la question.</p> Pédagojeu 2015-06-24T08:37:17Z http://www.merlanfrit.net/Pedagojeu#comment5525 2015-06-24T08:37:17Z <p>Apprendre c'est important. J'aime beaucoup votre article, car aujourd'hui les jeunes n'apprennent plus assez, alors que pourtant le jeu vidéo existe de plus en plus bel et bien. Je suis animateur de quartier et j'essaie d'apprendre aux jeunes à apprendre le plaisir d'apprendre et notamment par le moyen du jeu vidéo, de leur donner le plaisir de progresser dans la maîtrise d'un art, qu'il soit manuel ou intellectuel et il me semble que le jeu vidéo, mais certes pas tous, est un peu des deux, voire des trois. <br />Merci de continuer à défendre le jeu vidéo contre la bêtise ou même les autres.</p> Pédagojeu 2015-06-24T07:20:15Z http://www.merlanfrit.net/Pedagojeu#comment5523 2015-06-24T07:20:15Z <blockquote class="spip"> <p>Rien de bien nouveau là-dedans ; c'est la pédagogie du ressassement que Matthieu Triclot appelle syndrome F5/F9 [1], et dont l'idée a déjà été reprise par ici. Ce système est encadré par une didactique très appuyée, où toute chose a son utilité. Ainsi, la moindre clef, le moindre caillou trouvé dans un donjon déclenche le questionnement du joueur : s'il est là, c'est qu'il doit servir à quelque chose [2].</p> </blockquote> <p>Ah oui, merci. Ce n'était pas clair pour moi avant.</p> Pédagojeu 2015-06-10T11:37:52Z http://www.merlanfrit.net/Pedagojeu#comment5498 2015-06-10T11:37:52Z <p>Laurent Braud :</p> <p>Oui Black Flag, mais un peu tous les jeux Ubisoft, ou Electronics Arts, ou Naughty Dogs, les Batman, etc.</p> <p>Encore une fois je ne parle pas de difficulté. Mais il n'y a pas de nuances à saisir par soi-même, de découverte qui semble personnelle. De tâtonnement. L'échec est frustrant car il nous fait seulement perdre du temps. Alors que dans un jeu où on découvre par soi-même, on essaye une autre solution. Et si le jeu est bien fait, il y a même un plaisir de l'échec car il galvanise. "<i>J'ai encore quelques tours dans mon sac !</i>".</p> Pédagojeu 2015-06-09T13:09:49Z http://www.merlanfrit.net/Pedagojeu#comment5494 2015-06-09T13:09:49Z <p>Très intéressant tout ça, merci !</p> <p>Je comprends un peu mieux pourquoi je n'accroche pas aux jeux de stratégie.</p> <p>@BlackLabel : Il y aurait beaucoup à dire en effet sur la façon dont le jeu "communique" avec nous, nous fait comprendre ses mécaniques, la forme la plus élégante n'étant évidemment pas le tutoriel.</p> Pédagojeu 2015-06-09T12:05:16Z http://www.merlanfrit.net/Pedagojeu#comment5493 2015-06-09T12:05:16Z <p>@BlackLabel : effectivement, ma définition classique en première phrase n'englobe pas tous les jeux. S'il n'y a rien à apprendre ... il s'agit simplement de traverser le jeu. J'entends « <i>Assassin's Creed</i> » dans ton message, et mon expérience de <i>Black Flag</i> y correspond parfaitement. Mis à part un peu de tactique navale (et encore), je n'ai pas l'impression d'avoir progressé dans la maîtrise de l'outil ludique, surtout en ayant déjà mis les pieds dans un AC.</p> Pédagojeu 2015-06-09T11:31:19Z http://www.merlanfrit.net/Pedagojeu#comment5492 2015-06-09T11:31:19Z <p>C'est une déficience de l'apprentissage (entre autres choses) qui manquent à beaucoup de jeux aujourd'hui, je trouve. Tu n'explores plus par toi-même ; non seulement la campagne solo est parfois un tutoriel géant, mais en plus tu as des rappels constants dans les chargements ou durant le jeu pour te souvenir des boutons sur lesquels appuyer, des actions à réaliser, des embranchements possibles mis en grosse évidence, ou encore les collectibles indiqués directement sur la carte, etc. Plus des checkpoints réguliers pour minimiser l'impact du game over, ce qui permet le passage en force (certes à répétition si on meurt) au lieu d'encourager une meilleure maîtrise des outils.</p> <p>Là je ne parle même pas de difficulté, car certains jeux restent difficiles, mais plutôt de l'absence d'un "<i>Bon voilà les contrôles, maintenant débrouilles-toi tout seul</i>". En somme il y a une tripotée de jeux où on te donne les cartes comme il se doit, mais on te dit aussi dans quel ordre les jouer. L'action du joueur est comme pré-déterminée.</p> <p>Où est-ce que tu situes ça dans ton analyse ?</p> Pédagojeu 2015-06-09T09:24:20Z http://www.merlanfrit.net/Pedagojeu#comment5491 2015-06-09T09:24:20Z <p>Très beau questionnement (vraiment). <br />La rage contre la machine ou le professeur ou le professeur qui a codé la machine ? <br />J'aurais malheureusement tendance à penser que les machines arriveront à apprendre sans professeur, l'algorithme est lancé. Et nous ? Pourrons-nous apprendre avec les machines ? Oui, et peut être même que les machines pourront enfanter un jour. <br />Là, je me vends du rêve ...... (pour ceux qui penseraient que le rêve est positif : j'hurle !)</p> <p>ps : entre une machine 'formée' par 1'000 professeurs (comprendre : optimale dans sa pédagogie) et un prof qui ne pourrait rivaliser avec autant de savoir, nous avons assez vite accompli le chemin logique anxiogène T+1.</p>