Porte close - commentaires Porte close 2014-10-10T16:15:45Z http://www.merlanfrit.net/Porte-close#comment5001 2014-10-10T16:15:45Z <p>J'ai joué à ce jeu à une période où j'essayais de faire la pentalogie <strong> <i>Myst</i> </strong> (j'en suis au 4, mais passons). Il y a une claire influence de <strong> <i>Myst</i> </strong> sur <strong> <i>Gone Home</i> </strong> : c'est un jeu exploratoire où on doit trouver des documents (ou des objets) pour comprendre l'histoire d'une famille et on doit chercher à comprendre pourquoi il n'y a plus personne (dans le premier <strong> <i>Myst</i> </strong>). Mais <strong> <i>Myst</i> </strong> prends le parti de raconter une histoire fantastique et onirique qui vaut son pesant de cacahouètes dans de splendides décors (et avec des énigmes généralement bien pensées), alors que <strong> <i>Gone Home</i> </strong> est beaucoup plus réaliste dans son approche, et la seule chose que l'on peut apparenter à une énigme est la fouille de la maison pour y trouver le moindre document (ce qui devient un peu lassant, à la longue). <br />Comme le seul point important du jeu est son histoire, qui se veut réaliste, mais qui est racontée de manière peu réaliste (comme cela est expliqué dans l'article), il y a un phénomène de dissonance. Je me suis surpris à trouver les personnages irréalistes et invraisemblables (quand je considère le père de famille, je me dis que l'invraisemblance est peut-être voulue, dans un but humoristique), l'histoire principale assez plate, le twist final m'a paru stupide et totalement gratuit (j'ai <i>ragequit</i>), et je n'ai pas eu le courage de fouiller entièrement la maison, et comme les personnages se définissent par les objets et documents que l'on trouve sur eux, la mère se limite pour moi à un roman Harlequin.</p> Porte close 2014-09-08T07:34:29Z http://www.merlanfrit.net/Porte-close#comment4754 2014-09-08T07:34:29Z <p>Je découvre cette critique grâce au papier sur le GamerGate. Douce ironie.</p> <p>Je trouve la remarque sur la nouvelle excellente. 9 mois après avoir fait Gone Home, c'est l'impression que j'ai gardé.</p> <p>S'il y a bien un point où je rejoins Martin, c'est l'absence de réelle raison de se mettre à fouiller partout. Même si j'ai adoré cette expérience "fraiche", je l'a souvent surnommé "simulateur de tiroirs". Il y avait encore quelque chose à faire à ce niveau-là. Le jeu abordant des thématiques particulièrement réalistes, j'aurais apprécié que cette courte expérience soit logique tant dans la forme que dans le fond. Donc idem pour les papiers secrets qui se trouvent à la portée de main du moindre visiteur.</p> <p>Avec le recul, Gone Home est surtout pour moi l'embryon de... quelque chose. Une piste à suivre. Disons que si un studio osait pousser le concept jusqu'au bout, travaillait tant le fond que la forme, et proposant un jeu d'une ampleur proche d'un "AAA", et bien, je pense que quelqu'un qui ne se reconnait pas dans les jeux vidéo "contemporains' - je pense à mon épouse - pourrait être conquis.</p> <p>Bref, Gone Home a des portes closes, mais l'ascenseur est déjà installé ;-)</p> Porte close 2013-11-21T00:04:00Z http://www.merlanfrit.net/Porte-close#comment3564 2013-11-21T00:04:00Z <p>Je suis assez d'accord avec ton propos sur l'aspect Nouvelle, même si parfois on aime relire une nouvelle de temps en temps. Le cote Spec Ops du jeu d'aventure est surtout une formule pour montrer a quel point il casse les codes pour "attirer" les joueurs et finalement leur raconter une histoire intimiste.</p> Porte close 2013-11-19T10:37:08Z http://www.merlanfrit.net/Porte-close#comment3561 2013-11-19T10:37:08Z <p>Une critique qui se fait critiquer, j'aime.... Pouce Vert.... <br />Plus sérieusement, j'ai fini ce jeu hier soir. Je n'avais pas lu d'article sur celui ci avant (mais j'ai quand même eu vent que ce jeu sortait du lot.) J'ai beaucoup aimé. Je ne sais pas si cela aurait pu être encore mieux raconté, si les développeurs ont été feignants ou n'ont pas utilisés assez de conventions ? Est ce que vraiment toutes les familles du monde ne ferment pas leurs portes de cuisine en partant ? A mon humble avis, ce jeu d'ambiance, d'atmosphère repose aussi sur un sentiment de réalisme, et l'incohérence est bien humaine... <br />Pour critiquer à mon tour les critiques de la critique, " le Spec Ops The Line du jeu d'aventure exploratoire", vraiment ? vous trouvez ? moi je le trouve encore plus frais, plus rebelle et qui prends plus de risques ce petit jeu. Mais là ou je suis complètement d'accord avec Mr Lefebvre, ce jeu n'est pas une oeuvre indélébile, profonde, "classique", mais plutôt une "Nouvelle" au sens littéraire du terme. Je n'y retournerai pas, mais j'ai beaucoup aimé la parcourir.</p> Porte close 2013-11-12T19:16:52Z http://www.merlanfrit.net/Porte-close#comment3551 2013-11-12T19:16:52Z <p>Je parlais plus d'endroits communautaires que de sites pros ou de sites journalistes, mais ok ! <br />Si tu veux m'ajouter sur Steam cherche Sevanessa, mon nom actuel étant porygon !</p> Porte close 2013-11-12T13:32:59Z http://www.merlanfrit.net/Porte-close#comment3550 2013-11-12T13:32:59Z <p>Je ne commente presque que sur Merlanfrit et Gamasutra. Le niveau de débat des autres sites "d'actualité" est de mon point de vue relativement faible comparé a ces deux derniers. Tu ne pourra probablement pas ou peu me lire ailleurs, tu aura par contre peut-être l'occasion de jouer a certains titres sur lesquels je travaille. Mais c'est une autre histoire.</p> Porte close 2013-11-11T19:48:58Z http://www.merlanfrit.net/Porte-close#comment3549 2013-11-11T19:48:58Z <p>Wander : on peut te lire quelque part ? <br />Tu fréquentes un site en particulier ?</p> Porte close 2013-11-11T03:13:30Z http://www.merlanfrit.net/Porte-close#comment3548 2013-11-11T03:13:30Z <p>Mon commentaire est alors au moins utile pour ça, heureux que l'on partage la même position.</p> Porte close 2013-11-10T23:38:20Z http://www.merlanfrit.net/Porte-close#comment3547 2013-11-10T23:38:20Z <p>"Gone Home est pour moi le Spec Ops The Line du jeu d'aventure exploratoire." <br />Je suis tombé amoureux.</p> <p>Non mais plus sérieusement Wander, beaucoup de ce que tu dis aurait pu sortir de ma bouche, c'est fou ! :o</p> Porte close 2013-11-10T16:05:28Z http://www.merlanfrit.net/Porte-close#comment3546 2013-11-10T16:05:28Z <p>Je trouve assez dommage que votre analyse tombe rapidement dans le test par comparaison. Hate plus est une approche de la narration totalement différente. Merlanfrit tombe un peu souvent maintenant, de mon humble avis, dans le "c'est bien mais moins bien que cette oeuvre, plus obscure".</p> <p>En effet c'est intéressant de mettre le doigt sur d'autres œuvres qui sont aussi ou plus riches selon les points de vues. Les utiliser pour dénigrer facilement ou reprocher un manque de profondeur, c'est un peu facile. Je trouve simplement cela dommage dans le sens ou l'analyse est du coup très loin du fond et du propos du jeu.</p> <p>Gone Home est pour moi le Spec Ops The Line du jeu d'aventure exploratoire. A l'heure ou les Slenders ou la suite d'Amnesia usent des mêmes ficelles narratives grossières, Gone Home détourne ce genre de procédé pour attirer le joueur pour finalement lui conter une histoire tout autre. Le jeu montre aussi un comportement étrange de certains de ces joueurs, dessus de, je cite, "l'histoire de gouine".</p> <p>Au final, le jeu montre peut-être qu'il est difficile de parler de propos sociaux, de sexe, de l'adolescence dans des jeux. Sans en faire un chef d'oeuvre, c'est tout de même une qualité plus que louable. Je pense que malheureusement, le fait que la presse est encensé le titre pousse votre esprit de contradiction a le descendre, comme ce fut le cas dans un précédent papier, certes d'un auteur différent, sur Last of Us, Uncharted 2 et Gravity qui disait en substance que les jeux avaient comme principal défaut d'être mainstream.</p> <p>Je suis pourtant quelqu'un qui me joue pratiquement plus qu'a des jeux indépendants et qui ne prends que peu de plaisir sur la plupart des jeux AAA, mais l'argument n'est pour moi pas valable pour autant. Après c'est un ressenti que j'ai eu en lisant l'article, et plus généralement la ligne éditoriale du site récemment, comme tout ressenti, il est possiblement biaisé.</p> Porte close 2013-11-07T12:25:53Z http://www.merlanfrit.net/Porte-close#comment3540 2013-11-07T12:25:53Z <p>Je suis plutôt attaché à la logique entre "ce que le joueur fait ou peut faire" et "ce que le personnage qu'on incarne veut ou peut faire". <br />Et dans Gone Home, j'ai trouvé "l'obsession" de fouiller assez logique. <br />Tout d'abord tu le dis, les devs jouent dès le début, par de savants détails et la connaissance de nos attentes, la carte du jeu "mansion", c'est à dire une batisse mystérieuse et hantée. Ce détail est renforcé parce que Kait arrive dans ce mansion qu'elle ne connait pas et qu'elle voit vide et sans vie quand elle arrive. <br />A partir de là ce qui marche pour le joueur marche pour Kait : y-a-t-il quelqu'un dans la maison, un monstre, ma famille morte, comment en savoir plus ? Je dois chercher des indices de ce qui se passe. D'habitude on aurait cherché des traces de sang ou je ne sais quoi, et même si on constate vite qu'il ne s'est rien passé de vraiment "physique", cette idée dans notre tête ne nous quitte que très tard. <br />De plus, la petite soeur a laissé dans la maison un vrai bordel propice aux questions, sciemment selon moi, mais de toute façon vus tous les mystères du mansion, ses secrets et toutes les trames scénaristiques (l'absence des parents, des détails perturbants, le jeu de piste de Sam), je me suis senti poussé à l'exploration. <br />Il faut aussi garder en tête de Kait est partie longtemps en Europe, alors quand elle fouille tel ou tel endroit ou bureau ou objet de déco, ça peut-être autant parce que c'est un souvenir pour elle (que le joueur fabrique) ou parce que c'est un objet auquel elle est attaché ou je ne sais quoi. Ca a une résonance dans le personnage comme le joueur. <br />J'ai trouvé ça passionnant parce que je suis comme tout le monde : je ne connais pas vraiment ma famille. Si je m'inquiétais pour eux et si j'avais l'occasion de fouiller dans leurs plus sombres non dits et secrets, qu'est ce que je ferai ? Si l'absence de mon père dans un endroit baignant de son vécu me faisait voir l'homme sous un nouveau jour, ne tenterai-je pas d'en savoir plus ?</p> <p>Enfin, je sais que la narration environnementale c'est connu dans le jeu vidéo, mais l'équilibre dans Gone Home entre ce qui est là et ce qu'on voit (parce qu'on peut louper pas mal de trucs), les thèmes abordés, le fait que ce soit hyper réaliste et sans grandiloquence...j'ai trouvé ça transcendé. <br />A la place de Kait, ou je me serais foutu en boule en position foetale dans le hall, ou j'aurais tout retourné.</p>