Une vie apr├Ęs la mort - commentaires Une vie après la mort 2012-11-29T14:39:31Z http://www.merlanfrit.net/Une-vie-apres-la-mort#comment1999 2012-11-29T14:39:31Z <p>Effectivement, c'est plus approfondi que je ne le supposais. Après je ne sais pas quels sont les degrés d'influence respectifs de la génétique et de l'éducation dans le développement des personnages. Mais ça devient un peu pointu et - heureusement pour moi - hors-sujet.</p> Une vie après la mort 2012-11-29T13:21:26Z http://www.merlanfrit.net/Une-vie-apres-la-mort#comment1995 2012-11-29T13:21:26Z <p>Si si la génétique a un rôle, et même sur le portrait du personnage. On hérite de certains traits des parents : <a href="http://crusaderkings-two.wikia.com/wiki/Breeding:_Eugenics_For_A_Better_Future" class="spip_url spip_out" rel="nofollow external">http://crusaderkings-two.wikia.com/...</a></p> <p>Du coup, le jeu matrimonial te demande de balancer les qualités personnelles de ton épouse (qui en plus booste tes propres stats) et les alliances / les héritages qu'elle peut t'apporter.</p> <p>C'est évidemment assez ignoble, mais je ne pense pas que CK II veuille donner une vision spécialement positive du féodalisme. :)</p> Une vie après la mort 2012-11-29T13:06:25Z http://www.merlanfrit.net/Une-vie-apres-la-mort#comment1993 2012-11-29T13:06:25Z <p>Deux remarques pour répondre à Laurent :</p> <p><img src="http://www.merlanfrit.net/squelettes/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> En premier lieu je ne suis pas convaincu par la dimension génétique. Je ne sais pas si c'est programmé dans le jeu, en tout cas je ne l'ai pas vraiment perçue (même si j'ai aussi joué comme si elle existait ;)). Ce que je sais par contre c'est que l'éducation joue un rôle, et que ça c'est limpide. L'eugénisme est peut-être davantage dans notre imaginaire que dans le jeu lui-même... A moins que tu aies des preuves tangibles ? :D.</p> <p><img src="http://www.merlanfrit.net/squelettes/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Au niveau des souverains la qualité de la lignée avec laquelle on se marie est bien supérieure à la qualité individuelle de la mariée. On peut faire un choix "génétique" (qu'il s'appuie sur une réalité ou non) et se marier avec une courtisanne brillante, mais il sera toujours moins intéressant que de se marier avec une héritière noble, aussi médiocre soit-elle.</p> <p>En bref la génétique à peut être un rôle, qu'il faudrait encore prouver, mais elle n'a de toute façons jamais une importance cruciale ;).</p> Une vie après la mort 2012-11-29T11:01:19Z http://www.merlanfrit.net/Une-vie-apres-la-mort#comment1991 2012-11-29T11:01:19Z <p>Mais il y a, Laurent, il y a... Le trait "inbred" : "This poor character suffers from the effects of inbreeding, leading to disfigurement, mental retardation and probable sterility. "</p> Une vie après la mort 2012-11-29T10:39:19Z http://www.merlanfrit.net/Une-vie-apres-la-mort#comment1990 2012-11-29T10:39:19Z <p>Du coup, le jeu dans la peau d'un dirigeant de CK2 comprend également la recherche d'une compagne vertueuse pour "produire" des descendants efficaces ! de l'eugénisme sans complexe — il manque tout juste une gestion de la consanguinité après trop de mariages entre cousins ...</p> <p>En tout cas, le jeu nous fait alors passer au-delà de la mort puisque l'on prévoit "l'après" bien avant qu'elle survienne. De même, le joueur est amené à régler les questions de succession par avance, pour favoriser l'héritier principal, par exemple en faisant prendre l'habit au frère cadet (ce qui ne lui plaît généralement pas).</p>