Less (dimensions) is more (dimensions) - commentaires Less (dimensions) is more (dimensions) 2012-05-08T09:27:54Z http://www.merlanfrit.net/Less-dimensions-is-more-dimensions#comment891 2012-05-08T09:27:54Z <p>C'est un peu ce que je me suis dit en lisant l'article. Mais je voulais éviter de ramener Einstein dans l'affaire, craignant une reponse tres what the f ? :& ! ?</p> <p>Il y a en revanche dans la description qu'elle donne du plaisir que l'on a à jouer à Fez un véritable plaisir de la comprenette, de la petite étincelle, quand les choses s'emboîtent dans la tête. Et les multiples références et renvois de Fez on l'air de faire penser en effet à ça. Une Joie pour parle le spinoza.</p> Less (dimensions) is more (dimensions) 2012-05-08T08:03:21Z http://www.merlanfrit.net/Less-dimensions-is-more-dimensions#comment890 2012-05-08T08:03:21Z <p>N'ayant pas joué à <i>Fez</i>, et surtout n'étant pas Sachka, je suis mal placé pour te répondre. <br />Je crois que la beauté dont il est question ici ressemble à celle (dans une moindre mesure) qu'a vue Einstein quand il a découvert la relativité, ou à celle que voit Proust quand il réalise que le geste de Gilberte n'est pas ce qu'il croyait être. En cela, ce n'est pas qu'une beauté mathématique ; c'est ce à quoi nous faisons face lorsque nous comprenons que le monde - lisse en apparence - est infiniment plus complexe et stratifié que ce que nous avions prévu. <br />Lorsque les signes, que nous lisions d'une façon <i>x</i>, se révèlent signifier <i>(x/y)²</i>, il advient un sentiment grisant et vertigineux que, je crois, Sachka a connu en jouant à <i>Fez</i>. <br />(Je suppute.)</p> Less (dimensions) is more (dimensions) 2012-04-24T19:49:26Z http://www.merlanfrit.net/Less-dimensions-is-more-dimensions#comment869 2012-04-24T19:49:26Z <p>A la limite géométrique = qui ne serait que géométrique ? ;) qu'il est taquin ce Martin. <br />Pour faire simple : ce que tu disais visait la manipulation et Sachka semblait se limiter aux formes dans le jeu ; mais il me semble maintenant que j'ai mal lu : "Le jeu vidéo permet d'expérimenter cela métaphoriquement, par le gameplay et les règles du jeu qui diffèrent des règles du réel. Le corps humain est lourd et rivé au sol, mais dans Journey le corps est léger, il peut courir verticalement sur des algues magiques et flotter doucement au-dessus des dunes."</p> <p>Enfin ça ne m'avance pas des masses sur ce que peut vouloir dire "une réelle beauté mathématique". Je reviendrais à ça plus tard, ça s'éclairera peut être enfin.</p> Less (dimensions) is more (dimensions) 2012-04-24T15:37:25Z http://www.merlanfrit.net/Less-dimensions-is-more-dimensions#comment868 2012-04-24T15:37:25Z <p>La géométrie fait partie des maths, non ? ;)</p> <p>La beauté de Fez n'est pas dans la DA que je n'aime pas trop, mais bien dans la manière dont on manipule l'espace, que Sachka compare à Escher et son "intégrer les mathématiques à l'art".</p> Less (dimensions) is more (dimensions) 2012-04-24T12:44:37Z http://www.merlanfrit.net/Less-dimensions-is-more-dimensions#comment867 2012-04-24T12:44:37Z <p>Scroll of Curse2 : je ne vois pas ce que tu veux dire par beauté mathématique. Je ne vois même pas ou Sachka dit ça... et je jure que j'ai fait l'effort de relire l'article. A la limité je vois une beauté géométrique : c'est un assemblement de carrés et de rectangles qui produit un sentiment esthétique... et encore. Ce que j'en ai compris c'est qu'il était plaisant de jouer avec d'autres règles que les règles réelles mais que ce monde nouvellement créé conservait ce qu'il fallait de cohérence - parce que régit par des règles, des lois - pour que l'on si amuse, qu'il ne s'y passe pas n'importe quoi.</p> Less (dimensions) is more (dimensions) 2012-04-23T20:59:52Z http://www.merlanfrit.net/Less-dimensions-is-more-dimensions#comment866 2012-04-23T20:59:52Z <p>Je sais pas si t'as maudit l'article, mais plus je joue à Fez, plus je trouve le jeu brillant.</p> <p>J'ai encore un peu de mal avec la carte, mais il y a vraiment plein de passages très bons, d'autant que comme je n'essaye pas le 100 % je ne suis jamais vraiment frustré par une énigme, je progresse à mon rythme.</p> <p>Je suis toujours pas emballé par l'univers, mais comme l'écrit Sachka le jeu a une réelle beauté mathématique dans sa manière de te faire manipuler — hacker en un sens — l'espace.</p> Less (dimensions) is more (dimensions) 2012-04-23T19:51:40Z http://www.merlanfrit.net/Less-dimensions-is-more-dimensions#comment865 2012-04-23T19:51:40Z <p>oh bordel, je suis navré j'ai maudit l'article...</p> Less (dimensions) is more (dimensions) 2012-04-20T15:44:16Z http://www.merlanfrit.net/Less-dimensions-is-more-dimensions#comment857 2012-04-20T15:44:16Z <p>On pourrait prendre ça pour de l'auto promo - on aurait pas tout à fait tord -, mais il y a quelques temps Karl avait produit quelque chose qui se rapproche beaucoup de ce que tu dis à la fin de ton article c'était <a href="http://www.interface-jv.fr/spip.php?article21" class="spip_out" rel="external">Jeu vidéo et Mathesis universalis</a>. Il essayait de dire ce qu'il y avait d'amusant de jouer avec les règles finies qui donnent, et permettent, ce sentiment d'infini que l'on éprouve dans les jeux. il prenait le cas particulier des moteurs physique. Peut-être cela t'intéressera (PUB).</p>