La fin du shogunat - commentaires La fin du shogunat 2012-03-14T12:10:08Z http://www.merlanfrit.net/The-Last-Story-la-fin-du-shogunat#comment698 2012-03-14T12:10:08Z <p>Laissons le goût de chacun décider si The Last Story a une DA réussie ou non ; personnellement, à part quelques décors à la fin, j'ai eu mal au cœur tant les personnages sont laids. Mais c'est mon avis. <br />Pour le jeu, je ne l'ai pas trouvé haletant. Je l'ai trouvé sans arrêt entrecoupé et arrêté dans son élan. Il faut attendre l'attaque finale des Guraks pour que le jeu prenne véritablement un sentiment d'urgence et que les niveaux s'enchaînent dans de douloureuses balades dans des décors vides. Les quêtes secondaires sont bien cachées et ça, c'est plaisant. Je te rejoins là dessus.</p> La fin du shogunat 2012-03-14T11:01:59Z http://www.merlanfrit.net/The-Last-Story-la-fin-du-shogunat#comment694 2012-03-14T11:01:59Z <p>Super pas d'accord avec cette critique. Si les limitations techniques de la wii se font ressentir, la direction artistique demeure fantastique mêlant un chara design racé mais sobre et des décors en parfait équilibre entre amplitude du terrain de jeu et sens du détail. D'autre part, plus globalement The Last Story, c'est un peu le contre poison aux aventures interminables, soporifiques, tentaculaires et finalement désimpliquantes d'un Skyrim. Le rythme est haletant, dense tout en permettant grâce à l'unité de lieu de la ville unique, des moments de simples ballades où les quêtes secondaires se proposent au joueur sans jamais dévoiler trop vite leur degré d'importance (là où bêtement assassin's creed couvre sa carte de pin's indiquant à l'avance la nature de la mission). A mes yeux, The Last Story, c'est l'affirmation d'une belle réappropriation du japon sur le genre à travers une belle histoire, des poncifs charmants et gaillards (promotion de l'alcool et des plaisirs de chairs loin de l'univers cul serré du rpg à l'occidental ou de la mièvrerie pop d'un FF13-2) et un système de jeu innovant, spectaculaire et facile à comprendre, doublé du même amour des belles lames que Dark Souls.</p> La fin du shogunat 2012-03-14T09:14:18Z http://www.merlanfrit.net/The-Last-Story-la-fin-du-shogunat#comment688 2012-03-14T09:14:18Z <p>Je ne pense pas qu'on puisse réellement parler d'un vrai système de cover. Je pense que l'élément essentiel c'est en fait l'absence totale de combats aléatoires qui le rapproche effectivement d'un gears ou du jeu d'action en général parce qu'elle permet un vrai level design et des phases de narration dynamiques qui changent complètement la donne et distinguent TLS de la formule traditionnelle du RPG jap. Evidemment sur ce point le jeu fait moins bien qu'Uncharted...mais je ne suis pas sûr que ce soit un problème, s'agissant d'un RPG, par ailleurs bourré jusqu'à gueule de cinématiques.</p> La fin du shogunat 2012-03-13T15:18:40Z http://www.merlanfrit.net/The-Last-Story-la-fin-du-shogunat#comment687 2012-03-13T15:18:40Z <p>Que le jeu soit très influencé par Nintendo (malgré le manque de polish évident), c'est un fait : entre les sauvegardes et les checkpoints constants, les tutoriaux abrutissants, les petits messages sans arrêt, j'ai rarement joué à un JRPG aussi guidé, parfaitement dans la lignée des jeux Nintendo actuels. Et ça reste un JRPG, malgré son côté action. <br />Pour la grande ville, oui, FFXII ou DraQue VIII le proposaient déjà ; ici, il est vraiment question d'un terrain de jeu avec une foule de gens qui bougent, qui vivent et que tu peux bousculer, rencontrer, percuter. Je trouve qu'on s'éloigne de la convention très classique des JRPG où les PNJ sont d'immobiles acteurs qui attendent que tu leur parle. <br />Quant à MGS... Oui, on peut s'adosser, bien sûr. Mais il est question ici de cover, pure et dure à l'exception du fait qu'au lieu d'avoir un gun, tu as une épée. Je retrouve plus le feeling de GoW (attendre le bon moment pour faire une sortie, rouler de cover en cover, attirer les ennemis et les contourner.</p> La fin du shogunat 2012-03-13T14:57:49Z http://www.merlanfrit.net/The-Last-Story-la-fin-du-shogunat#comment686 2012-03-13T14:57:49Z <p>Les parallèles qui s'imposent à toi avec une telle évidence ne me paraissent pas aller de soi. <br />On s'adosse aux décors comme dans Gears ou dans...MGS. On traverse une grande ville à la AssCreed ou à la...FFXII. On utilise un système d'aggro comme dans Army of two ou comme...combien de RPG jap traditionnels qui proposaient déjà des compétences pour attirer les ennemis et prendre les coups à la place de ses coéquipiers ? <br />C'est Sakaguchi alors évidemment le jeu "s'internationalise" mais je ne vois pas de fuite vers l'ouest dans des éléments qui me paraissent essentiellement cosmétiques tels que ceux que tu mets en avant. Je trouve au contraire que Last Story est très japonais et très influencé par Nintendo. Et je ne vois pas non plus la maladresse dans la construction du récit. Tu ne me convainc pas Anthony !</p>