Revue de pêche

The Elder Scrolls V : Skyrim, Fallout : New Vegas, Dust : An Elysian Tail

Revue de presse #2

La revue de presse de Merlanfrit est l’occasion de vous proposer quelques liens, principalement en anglais, qui ont retenu notre attention durant ces derniers jours. Ni objective, ni exhaustive, cette liste reflète ce qui nous fait frétiller en ce moment.

Femmes des années 80

Une étude de 2009 estimait la proportion de femmes travaillant dans l’industrie du jeu vidéo à seulement 6%, alors qu’elle était de 12% en 2006. Edge s’est fendu d’un court article sur les raisons qui expliqueraient la chute de ces chiffres.

Quelques heures avant la publication de l’article, le hashtag #1ReasonWhy faisait le tour de Twitter, l’occasion pour les femmes travaillant dans l’industrie du jeu vidéo d’évoquer leur malaise. De grands noms comme Rhianna Pratchett (fille de mais surtout scénariste de Overlord, de Mirror’s Edge ou du prochain Tomb Raider) ou Jane McGonigal (nous vous parlions de son livre Reality is Broken l’année dernière) ont participé au mouvement. C’est sur un blog de The Guardian que l’on trouve l’un des articles les plus intéressants, sans doute parce qu’extérieur au milieu.

En réponse, et sans doute bien plus encourageant, le hashtag #1reasontobe est l’occasion pour les femmes (mais aussi certains hommes qui n’ont pas tout compris) de partager leur passion pour le jeu vidéo. Il est aussi largement moins parasité par les vannes et les faux tweets.

Arrested Development

Pour les plus curieux d’entre nous, le postmortem est une véritable mine de renseignements. Ce document, écrit par l’équipe de développement, offre généralement une vision neuve sur un jeu. Par exemple, Polygon s’attarde sur Homefront, le FPS descendu par tout le monde. Plus qu’un postmortem, c’est aussi une critique intéressante de l’industrie actuelle, des studios mal gérés et des éditeurs aux pieds d’argile.


Moins critique mais tout aussi intéressant, le postmortem de Uncharted : Golden Abyss dévoile le soin apporté à la franchise de Naughty Dog et comment Bend Studios s’est retrouvé à développer un jeu sur une console qui n’existait pas encore.


Dust : An Elysian Tail a aussi droit à son postmortem qui intéressera les développeurs indépendants et tous les amateurs du jeu. Derrière le travail, on sent surtout la passion de Dean Dodrill, seul créateur du jeu. Impressionnant et riche en informations.


Pour terminer ces articles sur les dessous du développement, Patrick Wyatt, ancien de Blizzard, chef de projet sur Battle.net et co-fondateur de ArenaNet (Guild Wars), revient sur la naissance de Warcraft avec trois longs articles qui mêlent management, technique, développement et direction créative. À ne pas manquer.

Tu peux pas test !

Kotaku s’est surpassé ces derniers jours. La qualité des tests et news du site n’est pas toujours remarquable, mais lorsqu’un rédacteur se fend d’un article de fond, il y a de belles surprises. "Why We Love Persona 4" est un test déguisé et plaisant sur ce qui rend réellement cet épisode attachant. Le jeu vient tout juste de sortir aux USA et est prévu pour février en Europe sur PS Vita.


Chez Rock Paper Shotgun, Robert Florence (oui, le Robert Florence) se fend d’un texte sur Waking Mars, là aussi review qui ne dit pas son nom. Le style est excellent et on se moque de savoir si le jeu est bon ou pas ; on ira l’acheter dès que possible histoire de visiter ces cavernes martiennes.


L’iPad prend de plus en plus de place sur le marché du jeu vidéo et derrière les éternels runners et autres joyeusetés mignonnes se cache Phantom Leader. Adaption d’un jeu de plateau, cette version compatible iPad 2 et supérieur offre une profondeur insoupçonnée qui ravira les amateurs de Vietnam et de stratégie pour 15$.

Analyse en cours

Toujours chez Kotaku, Patricia Hernandez se penche sur l’homosexualité dans Fallout 2 et dans Fallout : New Vegas. L’occasion pour elle de nous présenter les personnages de Cass et Veronica. Cette dernière est d’ailleurs l’un des compagnons les plus intéressants du jeu, dont le passé évoque l’homophobie et de rejet d’une communauté. Bref, une lecture d’actualité.


Mieux vaut tard que jamais : l’Independent Games Festival vient de dévoiler pour sa prochaine édition une catégorie "excellence dans la narration", le genre de prix que tout le monde réclamait.


Indiestatik s’entretient avec Devolver, l’éditeur de Hotline Miami ou de Serious Sam, également distributeur de films. Le dialogue n’est pas bien long mais intéressant et cherche à rendre moins diabolique le rôle de l’éditeur, souvent rejeté en bloc par les indépendants. En attendant la suite de cette série d’articles sur les éditeurs qui publient de l’indie gaming, les citations valent le détour, tout comme l’interview.

Aucun lien, je suis fils unique

Une étude statistique qui détaille le comportement des joueurs modernes, c’est toujours bon à prendre. Disponible en PDF, assez complète et claire, l’analyse se fonde sur les recherches Internet et les pubs avant, pendant ou après un lancement. Tout semble discutable quoiqu’intéressant.


Game Informer revient en détail sur la genèse du film Mario Bros. avec Bob Hoskins, John Leguizamo et Dennis Hopper. Ce petit making-of est une merveille et regorge de surprises et de faits jusqu’alors inconnus. À ne pas manquer.


Que vous l’ayez déjà fini ou pas, Skyrim (comme ses aînés Oblivion ou Fallout 3) est un paradis pour les moddeurs. Ce lien vous permettra de mettre la main sur toute une liste de mods à ne pas rater qui vont mettre votre PC à genoux. Attention les yeux.

Il y a 4 Messages de forum pour "Revue de presse #2"
  • Nico de Bry Le 30 novembre 2012 à 14:00

    Pour rebondir sur le papier de Kotaku sur l’homosexualité, le même sujet est abordé dans un très bon article du dernier IG magazine.
    Sinon félicitations à Martin Lefebvre pour sa participation au "dernier silence on joue", j’espère qu’il y en aura d’autres.

  • BigBossFF Le 30 novembre 2012 à 15:24

    Cette revue de presse me sera très utile. En effet, ayant une maîtrise très très moyenne de l’anglais, j’ai du mal, en allant sur les sites US, à identifier d’un seul coup d’oeil les articles de fond (qui m’intéressent) et à écarter l’actu ou les articles à clic (OSEF).

    Du coup, là, je gagne du temps. Thanks pour cette revue de presse. :)

  • jaunmakenro Le 3 décembre 2012 à 13:38

    Juste un petit post pour vous encourager à multiplier ce genre de revue de presse !

    (c’est bizarre ya aucun lien vers des sites fr.... )

  • Anthony Jauneaud Le 4 décembre 2012 à 10:50

    Je tente de trouver des articles de qualité en français, mais ce n’est pas toujours évident !

Laisser un commentaire :

Qui êtes-vous ? (optionnel)
Ajoutez votre commentaire ici

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

© Merlanfrit.net | À propos | web design : Abel Poucet