La criée

Articles

La criée

Le jeu de tous les jeux

Je suis sensible aux achievements. Aux succès, aux trophées, aux exploits, aux hauts faits, quel que soit le nom que vous leur donnez : bref, ces bons points qui surgissent à intervalles réguliers, saluant la progression du joueur comme les petites images distribuées par les (...)

La criée

Crusader Kings II, Europa Universalis 4

Financement de la recherche ludique

Retour sur les enjeux de la stratégie économique chez Paradox Interactive, alors que sortent en même temps les extensions Utopia pour Stellaris et Mandate of Heaven pour Europa Universalis 4.

La criée

Qui trop embrasse mal étreint ?

Où la passion du RPG engendre des comportements ... pas franchement roleplay.

La criée

Dave Grossman : Tel est pris qui croyait prendre

L’adversaire le plus influent et le plus vénéré de la violence vidéoludique sort un nouveau livre, où il explique que celle-ci entraîne à tuer. Ironie du sort : il se retrouve, lui aussi, accusé d’entraîner à tuer.

La criée

Asphyxiante culture

Selon les Français, le jeu vidéo ne serait pas une pratique culturelle. Et si, au lieu de le déplorer, c’était l’occasion de se réjouir ?

La criée

Pokémon Go

Au comptoir avec Pokémon Go

Jérôme ne joue pas à Pokémon Go, Nicolas si. Ils s’embrouillent donc sur le mur FB du premier, à propos d’imaginaire, de ville virtuelle, de contrôle des foules...

La criée

Les jeux ont la parole

Un autre jeu est-il possible ? C’est ce que veulent montrer des créateurs indépendants engagés à gauche, dans le sillage des mouvements sociaux. Mai 68 avait ses graffitis, et si le jeu politique prenait le relai ?

La criée

Jeux politiques, politique des jeux

Lettre ouverte à l’attention du comité organisateur du Yourope game Challenge.

La criée

La modification et l’œuvre

Les mods, ces parasites vivant aux dépens du jeu, ont toujours vécu leur existence propre. Ne gagnerait-on pas à les rapprocher de leur hôte ?

La criée

GamePolitics ferme ses portes

Un site vidéoludique majeur disparaît, témoin d’une époque qu’on ne regrettera pas. Faut-il pour autant l’oublier ? Voilà qui serait regrettable.

© Merlanfrit.net | À propos | web design : Abel Poucet