Seum arcade

Les jeux vidéo engagés ont le seum. Et quoi de mieux que l’efficacité arcade pour faire passer de manière ludique un message ?

Pisciculture

Hearts of Iron 4

Cœur de fer, jeu de velours

Chaque jeu Paradox s’apprécie en bonne compagnie. Pour Hearts of Iron 4, celle de Winston Churchill semble tout indiquée.

Surgelé

Mirror’s Edge

Franchir, c’est s’affranchir

À l’occasion de la sortie de Mirror’s Edge Catalyst, replongeons-nous dans le premier opus paru en 2008, développant une dialectique autour du corps comme moyen d’expression et de résistance face à l’oppression moderne.

Poisson frais

Dark Souls III

Soul Searching

Dark Souls et moi, c’est compliqué en ce moment.

Poisson frais

The Witness, Stephen’s Sausage Roll

Contre-témoignage

Du jeu de Jonathan Blow à celui de Stephen Lavelle, deux visions diamétralement opposées du jeu de puzzle.

La criée

Les jeux ont la parole

Un autre jeu est-il possible ? C’est ce que veulent montrer des créateurs indépendants engagés à gauche, dans le sillage des mouvements sociaux. Mai 68 avait ses graffitis, et si le jeu politique prenait le relai ?

La criée

Jeux politiques, politique des jeux

Lettre ouverte à l’attention du comité organisateur du Yourope game Challenge.

Fonds marins

Metal Gear Solid V : The Phantom Pain

Never be game over

Jeu d’adieu, Metal Gear Solid V : The Phantom Pain est un passage de témoin entre Hideo Kojima et le joueur. Un legs qui clôt une relation tumultueuse.

La criée

La modification et l’œuvre

Les mods, ces parasites vivant aux dépens du jeu, ont toujours vécu leur existence propre. Ne gagnerait-on pas à les rapprocher de leur hôte ?

Poisson frais

Uncharted 4 : A Thief’s End

Last Action Heroes

Episode définitif d’une saga qui a chamboulé la fusion entre cinéma et jeu vidéo, Uncharted 4 vaut plus que toutes les attentes ou craintes qu’il a pu susciter. Naughty Dog réussi un grand jeu introspectif et sidérant de maitrise, guidé par le seul impératif de déconstruire pour mieux la sublimer l’esprit d’aventure de sa licence. Nathan Drake raccroche en beauté dans un opus vertigineux et limpide où le studio s’interroge sur lui-même.

© Merlanfrit.net | À propos | web design : Abel Poucet